Une tontine au Congo

Ma Solange et Ma Fifi font partie de la même mutuelle. Il y a quelques jours, on est allées à leur réunion mensuelle. La mutuelle est ce qu’on appelle ailleurs la tontine. Dans la leur, elles sont trente et une participantes. Le lieu du rendez-vous était dans le nord de la ville, après le quartier... Lire la suite →

Poils chéris

J’observe Ma Solange. Elle est allongée sur le lit et regarde son portable en fronçant des sourcils. Elle a abaissé son pagne au niveau de la taille et a laissé ses seins nus. On ne s’embarrasse pas d’une pudeur qui ne concerne même pas un organe sexuel. Je l’imite. C’est tellement plus agréable. J’aime la... Lire la suite →

Malarone et évolution capillaire

J’ai légèrement démêlé ma chevelure et l’ai observée. Elle est toujours abondante. La Malarone n’a pas causé plus de casse et j’espère même que mes cheveux se renforceront sous ces cieux bienfaiteurs. Je me suis lancé dans l’élaboration d’une coiffure structurée et très présente, inspirée de celle des peules. Il s’agit d’une grosse tresse effectuée... Lire la suite →

Liebster Awards #1 

La pétillante et très active Didi de Le Coin de Didi m'a nominée pour la première fois aux Liebster Awards - Didi je t'en remercie beaucoup! Et merci encore pour tes belles paroles. Puisque tu as fait honneur aux femmes dans tes nominations, je me prête au jeu à fond et commence par un cliché de mon... Lire la suite →

Religion et cuisine au Congo

On est allées à l’église mupe – catholique. Elle est à 100 mètres de la maison. Un chœur de femmes tournait le dos à l’assistance. Ses membres portaient un foulard sur la tête, noué à la manière des sœurs. Elles ont ouvert la messe en entonnant : « Nzambe aponi yo, osalela ye na nzoto... Lire la suite →

Première pluie à Mfoa

La pluie a tonné pendant plusieurs minutes ce matin. Elle était assourdissante et j’ai imaginé la douleur qu’elle doit provoquer quand elle s’écrase sur les corps. Elle a fini par se calmer. On a sorti des seaux pour profiter de cette bénédiction de la nature. Je suis allée me doucher avec. Elle était bien froide... Lire la suite →

Comment ne plus être noire

Ca ne fait que quelques jours que je suis à Brazza mais mon corps est déjà transformé pour le mieux. Mes cheveux si secs en France sont plus hydratés ; ma peau d’une douceur infinie, comme celle de tout le monde ici ; mes talons lisses, alors que là-haut, ils sont râpeux au point d'en... Lire la suite →

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :